thumbnail Bonjour,

Le coach de Rennes, Frédéric Antonetti, a avoué que son équipe ne méritait pas forcément de s’en sortir avec un nul, ce samedi contre Sochaux (2-2).

Dans son fief de la Route de Lorient, Rennes a souffert ce samedi face à Sochaux. Contre les Doubistes, les Bretons, privés de Romain Alessandrini, ont été incapables de déployer le jeu qui fait leur force et sans l’égalisation de Jean II Makoun à la 87e, ils auraient essuyé une défaite assez logique. Une impression qu’a partagée l’entraineur de l’équipe, Frédéric Antonetti. « C'est un résultat plutôt flatteur" a-t-il confié en conférence de presse, poursuivant : "On s'en sort pas trop mal. Les interrogations que j'avais avant le match ne sont pas levées: le retour des joueurs de la CAN, l'intégration des nouveaux, et qui va remplacer Alessandrini. On a vu que son absence dans le pressing, l'animation côté gauche, a été très préjudiciable. Mes les interrogations sont toujours là et peut-être même plus importantes ».

Relatifs

From the web