thumbnail Bonjour,

Le président de l'AS Nancy-Lorraine, Jacques Rousselot, garde espoir en ses troupes avant le match face à Saint-Etienne.

"Ça va être un match compliqué, face à cette équipe des Verts en pleine bourre. Mais bon, on en a vu d’autres. Contre Marseille, Lorient, Lyon, Nice, on a démontré qu’on avait des arguments, qu’on savait pratiquer un football de qualité. Si l’on est dans les mêmes dispositions mentales que contre ces équipes-là, ça peut passer. Il va falloir jouer, se lâcher, se dire : "Il faut y aller". On sait très bien que, contre une grosse équipe, on s’expose, mais si on ne le fait pas, on va mourir. Autant mourir les armes à la main.", a expliqué le dirigeant à nos confrères de l'Equipe.

Relatifs

From the web