thumbnail Bonjour,

Ligue 1, PSG - Le Spice Boy va-t-il entrer en scène ?

David Beckham pourrait faire ses grands débuts en Ligue 1 contre l’OM, dimanche. L’occasion de rappeler que le milieu anglais n’est pas qu’un simple coup marketing…

"Beckham va vous surprendre. C'est un vrai grand professionnel. Il va montrer à certains ce qu'est le professionnalisme et ça ne peut pas faire de mal à certains mecs aujourd'hui". Ces mots, signés Zinédine Zidane sur Canal + la semaine dernière, sont très clairs. A trente-sept ans, David Beckham n’est pas qu’une icône de mode, même si son arrivée au PSG est forcément liée à des objectifs de marketing. Alors que l’emblématique milieu de terrain anglais pourrait faire ses débuts dans le Clasico contre l’Olympique de Marseille, dimanche, Goal.com dresse un petit tour d’horizon des qualités sportives de ce grand champion.

Une expérience du haut niveau

Certes, Paris n’est plus véritablement à la recherche d’une référence dans ce domaine. Avec des joueurs du calibre d'Ibrahimovic, Thiago Silva, Lavezzi ou Thiago Motta, le groupe de Carlo Ancelotti est rempli de stars internationales chevronnées. Mais Beckham va certainement renforcer cet état d’esprit. Le milieu anglais est un exemple de professionnalisme, et ses passages dans les clubs les plus titrés de la planète lui offrent une expérience inestimable.

Une nouvelle option tactique

Depuis le début de cette campagne, le PSG a montré son aptitude à briller sur contre-attaques. Un jeu rapide, assez direct, qui colle parfaitement aux caractéristiques de nombreux éléments offensifs (Ménez, Lavezzi…) Mais avec l’arrivée de Beckham, Ancelotti aura une nouvelle corde à son arc pour progresser sur le plan des attaques placées, une option dans laquelle ses hommes se sont montrés plutôt empruntés jusqu’à présent. Et pour les attaques rapides, la précision des transversales de l’Anglais peut également s’avérer redoutable. Sa faculté à accélérer le jeu sur une simple "passe-couteau" n'est plus à démontrer.

Des coups de pieds arrêtés uniques

L’arme fatale de Beckham, bien-sûr. L’Anglais a fait des coups de pieds arrêtés, et en particulier des coups francs, sa véritable signature toute au long de sa carrière. Sur coup franc direct, notamment, sa façon d’enrouler le ballon pourra permettre à Paris d’alterner avec Ibra, qui est plutôt adepte des frappes puissantes et flottantes. Sur les coups francs indirects, également, l’ancien protégé de Sir Alex Ferguson pourrait faire parler sa patte droite, d’une précision assez unique. De bon augure pour Zlatan et son mètre quatre-vingt quinze…

Une concurrence saine

A trente-sept ans, Beckham ne va certainement pas imposer ses exigences au niveau du temps de jeu. L’Anglais est un joueur extrêmement lucide, et son état d’esprit s’est toujours avéré excellent dans les différentes écuries qu’il a fréquenté. Par ailleurs, sa polyvalence (il a désormais pris l’habitude d’évoluer dans un registre plus défensif) est un véritable atout, pour lui comme pour le club de la capitale. Reste à savoir dans quel rôle Ancelotti compte l'utiliser. Début de réponse dès ce week-end...

A lire également :

Toute l'actualité de la Ligue 1

Relatifs

From the web