thumbnail Bonjour,

De la victoire de l'OL à la défaite du PSG, en passant par les succès de l'OM et Nice, retrouvez les enseignements de la 25e journée de Ligue 1.

Le top : Les jeunes de l'OL assomment Bordeaux

Lyon, qui restait sur trois revers consécutifs, a parfaitement réagi, retrouvant sa 2e place en allant corriger Bordeaux (4-0) dimanche. Grâce à cette victoire combinée au revers de Paris à Sochaux, les Gones n'ont plus que trois points de retard sur le club de la capitale.  La prestation des jeunes de l'OL a été particulièrement satisfaisante, de quoi rassurer le président. « Au-delà du résultat, c’est un acte fondateur qui vient après une période difficile, avec des jeunes et des moins jeunes qui avaient peut-être un peu plus de mal à être solidaires », déclarait Jean-Michel Aulas sur RMC. « Il est vrai que la concurrence est toujours difficile, mais il faut aussi se poser des questions par rapport aux jeunes. Ils ont le respect de ces merveilleux anciens, ces joueurs de grande qualité, avec beaucoup d’expérience, mais il y a aussi cette jeunesse triomphante qui arrive. Le problème de Yoann (Gourcuff), c’est aussi le problème de Bafé, de Licha. On a une chance fantastique, de posséder des anciens glorieux et des jeunes de grande qualité. Il faut trouver le dosage et c’est là où Rémi, malgré les difficultés, notamment lors du mercato, arrive à mixer tout ça ».

Le flop : La défense du PSG sombre à Sochaux

A la ramasse en défense, le club de la capitale s'est incliné face à une bonne équipe de Sochaux ce dimanche (3-2), à l'occasion de la 25e journée. Un coup dur puisque les hommes de Carlo Ancelotti n'avaient plus perdu depuis le 1er décembre et un déplacement à Nice (2-1). Avant le Clasico face à l'OM, les parisiens sont donc plongés dans le doute. Car au niveau de la défense, il y a de quoi se poser des questions. Face à Sochaux, l'arrière garde parisienne a été fébrile. Trop fébrile. C'est même la première fois que le PSG encaisse trois buts en Ligue 1 cette saison. A droite, Van der Wiel n'a pas pesé lourd et a rapidement été remplacé par Christophe Jallet (62e). Mais le plus inquiétant reste le duo Alex-Sakho, coupable sur les trois buts encaissés et auteur d'une prestation médiocre. Lire : Paris dans le doute avant l'OM.

La déception : Toulouse qui bat pas Troyes

Certes, Toulouse est parvenu à arracher le nul contre le relégable Troyes (2-2) dans une fin de match folle et à prendre un point alors qu'il était mené de deux buts à sept minutes de la fin. Un nul inespéré. Mais malgré leur sursaut d'orgeuil, les hommes d'Alain Casanova ont réalisé une performance décevante, comme l'a regretté l'entraîneur du TFC. « Notre retour est un moindre mal, mais on ne peut pas être satisfait du match. Il y a eu trop d'insuffisance et de fébrilité dans notre jeu. On ne leur a pas posé assez de problèmes, par manque de conviction et de qualité dans nos enchaînements. Il y a eu une belle réaction de l'équipe et de révolte sur la fin, mais c'est un moindre mal. Mais je n'ai pas du tout aimé notre match, je nous ai trouvé fragile sur le plan mental. »

Le coup de coeur :  Maupay, 16 ans et demi, buteur

Pour sa 2e titularisation de la saison, l'attaquant de l'OGC Nice, Neal Maupay, 16 ans et demi, a inscrit le but de la victoire en Corse face à Bastia (1-0). Claude Puel ne s'y trompe pas. "C'est un joueur mature sur le plan physique et dans l'état d'espri. S'il garde la tête sur les épaules et continue à franchir les paliers, il pourrait suivre les traces d'un autre grand qui avait débuté presque au même âge à Lille (Eden Hazard, NDLR). Il faudra être vigilant et ne pas en faire trop avec lui car il reste un très jeune joueur". L'entraîneur du Gym avait également titularisé son fils Grégoire pour la première fois en Ligue 1, comme arrière droit. Grâce à cette victoire, Nice continue son rythme de croisière et siège à la 4e place au classement Ligue 1.

Le chiffre 1 :  Giovanni Sio a été intenable face au PSG. Pour sa première titularisation, le Sochalien a d'abord inscrit un but, refusé pour hors-jeu mais il a récidivé en seconde période en inscrivant finalement son premier but en Ligue 1 sur une frappe puissante. Il a également délivré une passe décisive lors de la victoire sur le PSG (3-2) dimanche.

Relatifs

From the web