thumbnail Bonjour,

Alain Casanova, l'entraîneur de Toulouse, est revenu sur la défaite à Rennes (2-0) dimanche, à l'occasion de la 24e journée de L1

Cette défaite vous laisse-t-elle beaucoup de regrets ?
Oui, il y a beaucoup de regrets, de frustration. On a fait une première mi-temps de très bon niveau, où on doit prendre l'avantage. On a été très cohérent, eu une bonne organisation défensive qui leur a causé beaucoup de problèmes, une bonne qualité dans la remontée du ballon, les enchaînements. On a eu pas mal de situations intéressantes. On savait que Rennes allait avoir une réaction et reviendrait avec de toutes autres intentions (en seconde période). Ils ont plus poussé mais on a quand même eu deux-trois situations qu'on aurait pu mieux négocier pour ouvrir le score.

Qu'avez-vous dit à votre gardien Ahamada, auteur d'une erreur d'appréciation sur le premier but rennais ?
Cela reste dans le vestiaire. Il ne faut pas l'accabler, il est conscient qu'il a fait une faute de concentration, d'inattention, qui nous coûte cher.

Il avait été le sauveur à l'aller (2-2) en égalisant dans les arrêts de jeu...
Ah oui... Je préfère moi la régularité et la constance. Il faut d'abord être très régulier dans ses performances. Mais j'ai une équipe jeune (Ahamada a 21 ans, ndlr), je sais que ce genre d'erreur peut arriver. Lui comme les autres vont apprendre de leurs erreurs. Cela va être très formateur pour lui. Il a fait une saison dernière extraordinaire, il est plus irrégulier cette saison.

 

Relatifs