thumbnail Bonjour,

L'entraîneur de Troyes, Jean-Marc Furlan, a manifesté sa volonté de garder un projet de jeu offensif pour espérer le maintien du club de l'Aube.

« Il y a une quantité industrielle d’équipes qui ont sauvé leur place en jouant. Celles qui ont préféré bétonner ne font illusion que sur le court terme (...) Comme Nancy, nous sommes dans le dur depuis le début. Alors que d’autres équipes ont connu moins de difficulté que nous au départ. Et le processus psychologique n’est pas tout à fait le même. », a expliqué le technicien à nos confrères de l'Equipe. Troyes accueille Sochaux, ce samedi, pour une rencontre capitale en vue de la lutte pour le maintien.

Relatifs

From the web