thumbnail Bonjour,

La 24e journée de Ligue 1 se poursuit ce samedi avec six rencontres au programme. Petites présentations des différentes affiches du jour.

Vingt-quatrième chapitre dans le grand feuilleton de la Ligue 1. Le Paris Saint-Germain a ouvert les hostilités vendredi soir en signant un succès contre Bastia (3-1), qui lui permet d’asseoir son statut de leader. Avant les matches de ses premiers poursuivants, Lyon et Marseille, qui joueront dimanche, six autres affiches sont au programme ce samedi. Petit tour d’horizon des différents duels.

Saint-Etienne – Montpellier : Rencontre intéressante et indécise entre deux places fortes de l’élite. Les Verts sont en pleine forme, galvanisés par leur place en finale de la Coupe de la Ligue. Et le club du Forez cherchera donc à rester sur sa bonne dynamique en signant un nouveau succès pour se rapprocher des sommets du classement. Mais attention aux champions de France, qui profite d’un calendrier allégé pour remonter au classement…

Ajaccio – Bordeaux : Si la manière prête parfois à débat, les résultats des Girondins ne souffrent d’aucune contestation. Le club au Scapulaire poursuit son petit bonhomme de chemin, sans faire de bruit, derrière les autres cadors du championnat. Mais ce déplacement à Ajaccio ne sera pas une partie de plaisir. Le club corse est en forme après un recrutement hivernal judicieux. Son succès face à Lyon (3-1), dimanche dernier, n’est certainement pas passé inaperçu en Gironde…

Nancy – Reims : Le match de la peur. Nancy, qui reste sur deux succès consécutifs en Ligue 1, a quitté la place de lanterne rouge. Il se passe quelque chose, incontestablement, à l’ASNL depuis l’arrivée de Patrick Gabriel aux commandes. Le club lorrain peut donc continuer à croire à un miracle pour espérer se maintenir. Mais cela passe par la poursuite de cette série positive, dès ce samedi face à Reims, un concurrent direct en plein doute. L’adversaire n’est pas du même calibre que l’OM, mais le contexte tranchera également avec celui du Vélodrome…

Troyes – Sochaux : Les clubs de l’Est sont décidemment en difficulté durant cette campagne. Ce match entre Troyes et Sochaux sera également un duel de mal classés capital pour la lutte pour le maintien. L’ESTAC, nouvelle lanterne rouge, a pourtant des arguments à revendre avec une qualité de jeu reconnue. Mais les club de l’Aube devra se méfier de son adversaire doubiste qui, malgré une rechute contre Saint-Etienne, a repris des couleurs depuis le début de la phase retour…

Nice – Lorient : Aiglons et Merlus partagent de nombreuses similitudes cette saison. Un costume de trouble-fête en haut de tableau, des prestations offensives séduisantes, le tout avec un budget limité. Et l’on peut même ajouter des absents de taille puisque le club azuréen est privé de son buteur Cvitanich, pendant que les Bretons déplorent le forfait du talentueux Alain Traoré. Autant dire que cette affiche alléchante entre deux bons élèves de l’élite est plus qu’indécise…

Valenciennes – Brest : Attention, danger. Valenciennes et Brest sont en chute libre depuis le début de la phase retour. Le club nordiste, sensation de la première partie de saison, paye un mercato hivernal agité, mais son petit matelas de points lui permet aujourd’hui de garder une avance sur la zone rouge, installé en milieu de tableau. Brest n’a pas ce luxe. Les Bretons traversent une période très délicate qui les a amenés aux portes de la zone rouge. Le vainqueur de ce duel prendra une véritable bouffée d’oxygène.

A lire également :

Toute l'actualité de la Ligue 1

Relatifs

From the web