thumbnail Bonjour,

De la belle prestation nancéienne à la désillusion lyonnaise, retenez les enseignements de cette 23e journée de Ligue 1.

Le top : Paris écrase la concurrence

Alors que ses deux concurrents directs à la première place (Lyon et Marseille) ont été freinés dans leur élan, Paris a réalisé la bonne opération de la journée. En battant de façon impressionnante Toulouse (0 - 4). Le Paris Saint-Germain prend seul la tête de la Ligue 1, avec 3 points d’avance sur Lyon, le 2e. Avec cette victoire au Stadium municipal de Toulouse, Paris confirme qu’elle est la meilleure équipe à l’extérieur. La dernière recrue parisienne, Lucas Moura, confirme tout le bien qu’on pensait de lui. Avec deux passes décisives, contre Toulouse, il s’intègre de mieux en mieux dans le groupe parisien.

Le flop : Coup d’arrêt pour Lyon

Si le club de la capitale peut se réjouir de cette place confortable de leader, c’est parce que Lyon n’a pas pu suivre le rythme imposé par les hommes d’Ancelotti. Le pénalty manqué et le but refusé aux gones ne sont pas les seules raisons de la défaite de Lyon contre Ajaccio. Les Ajacciens ont été persévérant durant toute la rencontre et ont vu leurs efforts récompensés. Le week-end prochain contre Lille à Gerland, les lyonnais n’ont plus droit à l’erreur sous peine de dire adieu au titre. 

La déception : Marseille doit surveiller ses arrières

Les Phocéens ne peuvent s’en prendre qu’à eux mêmes. Cette défaite contre Nancy, lanterne rouge du championnat, au Vélodrome n’est imputable à personne sinon à un OM beaucoup moins influent. Avec 6 points de retard sur le leader, il sera compliqué pour l’OM de  disputer le titre à Paris. Les Phocéens doivent plutôt regarder derrière eux, car Bordeaux s’approche à grand pas.

Le chiffre : 1

comme le nombre de buts inscrits de la tête par Zalatan Ibrahimovic depuis le début de la saison. Le géant suédois a pourtant trouvé le chemin des filets à vingt reprises, mais malgré son mètre 95, il a dû attendre ce week-end pour inscrire un coup de tête victorieux.

Le coup de coeur : La surprise de Nancy

La prestation de Nancy dimanche au Vélodrome nous rappelle qu’en football, une petite équipe peut gagner si elle se dépasse. Cette troisième victoire des Nancéiens depuis le début du championnat leur permet de croire au maintient. Les Lorrains quittent la 20e place désormais occupée par Troyes.

Relatifs

From the web