thumbnail Bonjour,

Patrick Gabriel, l'entraîneur de Nancy, a évoqué la défaite face à Reims (2-1) samedi, lors de la 24e journée de Ligue 1.

«Je ne suis pas en colère mais déçu forcément. On a réalisé une première mi-temps intéressante et on est retombé dans nos péchés mignons en deuxième période. On a peut-être marqué trop vite, on a eu peur de gagner, on s'est désuni, on a encaissé deux buts trop rapidement, on a manqué d'agressivité et de disponibilité. Ensuite, on a essayé de revenir au courage mais c'était trop individuel, trop maladroit pour faire quelque chose. L'addition aurait pu être beaucoup plus lourde. Reims mérite son succès, ils l'ont construit logiquement. On s'est précipité. Je n'ai pas parlé de tournant avant ce match, c'est forcément une déception. On va se remettre au boulot et essayer de soigner les têtes. Il n'y a pas de recette miracle.»



Relatifs

From the web