thumbnail Bonjour,

De la belle victoire lyonnaise au record de Sirigu, retenez les enseignements de cette 22e journée de Ligue 1.

Top : l’OL

Après un début d’année plutôt difficile dans le jeu (une victoire compliquée face à Troyes et un match nul face à Evian), l’Olympique Lyonnais s’est clairement repris face à Valenciennes. Une première période à se rendre coup pour coup et à inscrire deux jolis buts, et une seconde à parfaitement gérer les vaines tentatives des Nordistes. Une victoire qui permet aux Lyonnais de continuer à faire du coude à coude avec le PSG, et qui a distancé Marseille de trois longueurs.

Flop : Valenciennes

Mais où sont passés les nordistes fringants du début de saison ? Il y a quelques mois de cela, Valenciennes côtoyait les premières places du championnat et pouvait même espérer une qualification en Europe League. Mais depuis quelques temps, c’est la dégringolade. Depuis le match face à Paris, le 8 décembre, perdu 4-0, les Nordistes, orphelins de Foued Kadir, n’ont remporté qu’un seul match, face à Evian, perdant notamment 5-0 contre Nice.

Déception : Bordeaux

Oui, Bordeaux a battu Nice, bel exploit de la part des Girondins qui occupent une cinquième place au classement très prometteuse. Mais quel ennui ! Hier, face à Nice, les hommes de Francis Gillot ont marqué, par l’intermédiaire de Saivet, sur leur première occasion, avant de se renfermer en défense. Une tactique qui n’est pas sans rappeler le catenaccio des années 90 du football italien. Tant mieux pour les résultats, tant pis pour le spectacle.

 

Chiffre : 776

Sirigu a battu hier le record de Bernard Lama, celui de garder la cage parisienne inviolée, qui était de 697 minutes sans encaisser de but. Un record interne qui en dit long sur les performances du portier italien depuis son arrivée. Face à Lille, à la 12e minute, le portier italien a donc égalisé son prédécesseur, avant de l’améliorer. Il aura quand même fallu le coup de main de l’arbitre qui a refusé un but tout à fait valable à Rodelin. La série est cependant toujours en cours, et l’ancien palermitain pourrait bien aller chercher le record de Ligue 1, détenu par Gaëtan huard, qui en 1993, avait gardé les cages bordelaises inviolées pendant 1176 minutes

On a adoré : le come-back d’Aubam

Lui, les chiffres ne parlaient pas en sa faveur. En effet, l’attaquant stéphanois Pierre-Emerick Aubameyang n’avait plus marqué depuis huit heures consécutives, et son but face à Troyes (2-0). Ce n’est désormais plus qu’une mauvaise passe puisqu’il s’est hier débloqué face à Bastia (3-0). Un neuvième but qui fait taire de nombreuses critiques : « J’ai vu tout à l’heure sur Twitter : 1111 minutes. Ce petit but, il est pour tous ceux qui ont parlé, qui doutaient de moi, tout simplement. Tous mes coéquipiers m’ont soutenu.”

 

Relatifs

From the web