thumbnail Bonjour,

Le PSG accueille Lille avec l’objectif de récupérer son fauteuil de leader avec un record d’invincibilité à battre.

La saison dernière, ce PSG-Lille avait tous les ingrédients d’un choc pour le titre. Mais durant cette campagne, seul Paris est à ranger dans cette catégorie. Le LOSC est rentré dans le rang, confirmant semaine après semaine ses difficultés dans l’animation offensive. Le club de la capitale veut donc en profiter pour récupérer son fauteuil de leader. Avec un petit record à battre au passage, qui pourrait être la cerise sur le gâteau…

Ancelotti méfiant

Les coéquipiers de Salavatore Sirigu ont en effet l’occasion de battre la période d’invincibilité du club durant les années 90, le portier italien n’étant plus qu’à quatorze petites minutes de Bernard Lama. Carlo Ancelotti a toutefois calmé le jeu pour mieux se concentrer sur un l’enjeu principal. « Le record n’est pas important. Même Sirigu, je pense que ce record ne l’intéresse pas. Pour nous, seul compte le fait de gagner. Ce qui est intéressant dans ce record pour nous, c’est que si tu as une bonne défense, solide, tu as plus de facilités pour gagner. Dans ce domaine, l’équipe a trouvé un bon équilibre et on sait que c’est la chose la plus importante dans une équipe. Les attaquants font plus de sacrifices maintenant qu’au début de la saison. », a-t-il expliqué.

Le technicien italien a préféré mettre en exergue les progrès collectifs de son équipe, qu’il juge bien plus équilibrée. « Depuis un mois, nous jouons plus vite, nous utilisons mieux la largeur du terrain et c’est peut-être cela qui nous rend certains matches plus faciles. Et puis il faut reconnaitre que tous nos attaquants sont en bonne condition en ce moment. Pastore se sent mieux, Gameiro réalise une très bonne saison et à chaque fois qu’il joue, il réalise une bonne prestation et il marque… Le seul problème, c’est que je ne peux pas aligner sept attaquants. »

Enfin, la vigilance reste le mot d’ordre dans les rangs parisiens avant ce choc dominical. Et ce ne sont pas les difficultés actuelles du LOSC qui vont inciter Ancelotti à changer de refrain. « Pour moi, Lille a une très bonne équipe et reste l’une des meilleures formations de Ligue 1. C’est vrai que les Lillois n’ont pas réalisé un très bon début de saison et qu’ils ont souffert en Ligue des Champions. Mais cela n’enlève rien à leur talent et leur potentiel. Ils  rêvent de venir ici pour gagner, ce qui est normal. Tout le monde veut faire un grand match au Parc. A nous de réaliser une belle performance pour les empêcher de réaliser ce rêve. » Le décor est planté.

Match à suivre en direct sur Goal.com !

 

Relatifs

From the web