thumbnail Bonjour,

L'entraîneur lyonnais Remi Garde se dit, en conférence de presse, heureux de la victoire ds siens 2-0.


Après une belle victoire 2-0 face à Valenciennes, Lyon s'est rassuré. En effet, après une victoire à l'arrachée 2-1 contre Troyes, et un triste match nul face à Evian (0-0), les Gones étaient en perte de vitesse. Inutile qu'avec cetet belle victoire, ils ont retrouvé tout leur panache de l'année précédente. Une nouvelle qui ne peut que redonner le sourire à l'entraîneur Remi Garde.


Votre équipe a eu une belle réaction après la contre-performance face à Evian…
Rémi Garde : Déjà, une victoire ici, ça n’arrive pas tous les jours. Je suis très satisfait d’avoir gagné. J’ai aimé la réaction des joueurs. Ce qui m’a plu c’est l’intensité dans le jeu qu’on n’avait pas su mettre contre Evian. On a bien contenu l’équipe de Valenciennes. On a réussi à bien ressortir le ballon. C’est assez logiquement qu’on a mené au score. 

Qu’avez-vous changé en une semaine ?
On a repris quelques fondamentaux de notre jeu, on n’a pas tout maîtrisé ni contrôlé mais c’est vrai qu’on a retrouvé un peu notre jeu, surtout sur la première mi-temps. Le deuxième but est venu d’une belle action collective. 

Vous avez ensuite géré en seconde mi-temps…
En deuxième période, c’était plus difficile. Les joueurs ont modifié leur comportement et moi aussi j’ai changé des choses. J’ai accompagné les joueurs dans la responsabilisation qu’il fallait avoir. Je suis là pour être exigent avec les joueurs mai je le suis aussi avec mon staff et moi-même. 

Pourquoi cette nouvelle tactique entrevue au Hainaut ?
La volonté avec ce 4-3-3 c’était d’imposer une densité physique. D’être présent sur les deuxièmes ballons. Sur ce second but, on gagne le deuxième ballon. Bafé (Gomis) passe devant son adversaire et ça fait la différence. Il y a du mouvement et de l’intensité dans le jeu. Le mérite revient aux joueurs.

Un petit mot transfert, Bastos ne devrait plus être lyonnais longtemps (accord avec  Schalke 04)…
Les départs, c’est le président qui gère. En ce qui concerne ces aspects-là, j’étais bien sûr au courant. Si Michel (Bastos) s’est mis d’accord avec un club, c’est qu’il est content et que ce club remplit les critères qu’il souhaitait. Mais on aura besoin de tous les autres pour atteindre nos objectifs.

Relatifs

From the web