thumbnail Bonjour,

L'entraîneur des Girondins de Bordeaux a regretté le manque de réalisme de son équipe après la défaite contre le PSG (0-1).

"Je reste sur un sentiment bizarre. Le sentiment que c'était un match à notre portée mais on n'a jamais su concrétiser nos opportunités. On ne méritait certainement pas de perdre mais pas de gagner non plus. Au final, c'est un coup d'arrêt certainement au niveau comptable, on perd un point aujourd'hui mais en même temps, entre la quatrième et la douzième place, il n'y a que trois (six, ndlr) points d'écart. Si Ibra était avec nous, on aurait gagné", a expliqué le technicien après la rencontre.

Relatifs