thumbnail Bonjour,

Le latéral marseillais Rod Fanni avoue que la neige a eu un rôle important lors de la défaite de Marseille face à Sochaux (3-1)

« Ce n’est pas une histoire de froid. C’est surtout la neige qui nous a gênés, avoue le latéral marseillais. Au niveau des appuis et des transmissions, c’est devenu beaucoup plus difficile. Mais ça reste seulement 25 minutes du match. Il aurait fallu être plus vigilant sur les coups de pied arrêté pour pouvoir espérer mieux. On m’a parlé de record de tirs au but (25 dont 7 cadrés, ndlr), ça ne nous console pas, ça prouve qu’on a tenté, mais ça n’a pas été suffisant ».

Relatifs

From the web