thumbnail Bonjour,

Quatre rencontres de la 20e journée de Ligue 1 se sont disputées ce soir à partir de 20h. Découvrez l'ensemble des résultats et des buts enregistrés.

20e journée de Ligue 1

Nancy s’est accroché

Nancy - Lille :
2-2
Buts : Grange (21e), Ayasse (82e); Roux (1e), Payet (31e)

Le changement, ça a du bon. Même lorsqu’on est virtuellement condamnés à la descente. Sous la coupe de son nouveau coach, Patrick Gabriel, l’AS Nancy a signé ce samedi un résultat encourageant face à Lille (2-2). Les Lorrains n’ont pris qu’un point, mais, ce nul a des saveurs de victoire au vu de la physionomie du match. Menés deux fois au score, ils ont su à chaque fois revenir, en faisant appel à leurs ressources mentales. Des ressources qu’ils n’avaient pas vraiment afficher durant l’ère Fernandez. Thomas Grange, d’une superbe frappe à l’entrée de la surface (21e), avait répondu à l’ouverture du score de Nolan Roux, réussie dès la 21e seconde de jeu. Puis, Ayasse marquait le but de 2-2 (82e) après que Dimitri Payet ait redonné l’avantage aux Dogues en début de seconde période. Même s’ils restent derniers au classement, les Nancéïens peuvent s’inspirer de ce match pour la suite et essayer de faire le maximum pour sauver leur place parmi l’élite.

Bordeaux surprend Rennes

Rennes - Bordeaux : 0-2
Buts : Gouffran (57e), Saivet (66e)

Séduisants lors de la dernière sortie en 2012 face à Ajaccio, les Rennais espèraient pouvoir enchainer ce samedi lors de la venue de Bordeaux au Stade de la Route de Lorient. Les Rouge et Noir y ont cru l’espace d’une mi-temps avant de s’effondrer complètement. Après s’être montrés incapables de tirer profit de leurs temps forts, les protégés de Frédéric Antonetti se sont fait surprendre par un but de Yoann Gouffran à la 57e minute de jeu. L’ex Caennais signait sa 8e réalisation de la saison à la réception d’un centre de Fahid Ben Khalfallah, tout juste entré en jeu. Galvanisés par cette ouverture du score, les Aquitains s’offraient le break à la 66e par l’intermédiaire de Henri Saivet. Ca a fait 2-0 et ca aurait pu faire 3 si Gouffran avait cadré l’occasion qu’il a eue à la 72e. Il n’aura cependant pas à trop la regretter, surtout qu’avec ce succès, lui et ses partenaires grimpent à la 4e place au classement du championnat.



Charbonnier délivre Montpellier

Montpellier - Lorient : 2-0
Buts : Charbonnier (79e, 90e)

Les supporters qui se sont rendus au Stade de la Moisson ont passé une ennuyeuse soirée. Le terrain ayant été en piteux état, les deux équipes, Montpellier et Lorient, n’ont pas pu produire un jeu plaisant. Mais, au moins, les fans héraultais pourront se consoler avec la belle opération réalisée par leur formation. Après s’être longtemps montré patients, les hommes de René Girard ont fini par remporter la mise. Pour cela, ils peuvent remercier Gaetan Charbonnier. Incorporé comme remplçanat, l’ex Angévin signait les deux buts de la rencontre. Lancé d’abord dans le dos des défenseurs morbihannais, il n’a pas manqué son face à face avec Fabien Audard (79e). Une réalisation qui fut cependant entachée d’un hors-jeu. Puis, juste à l’entame du temps additionnel, il assurait le succès des siens avec un joli plat du pied, à la réception d’un centre de Mounier. Avec ce résultat, la bande à Gourcuff voit aussi son adversaire du jour revenir à deux points au classement.
Evian méritait mieux

Evian méritait mieux

Evian TG - Brest : 0-1

But : Ben Basat (15e s.p.)

C’est avec beaucoup de hargne et d’envie qu’Evian-TG a attaqué son match contre Brest. Mais, les Savoyards ont vite été freinés dans leur élan. La faute à Bertrand Laquait, leur gardien. Juste avant le quart d’heure du jeu, ce dernier commettait l’erreur de faucher Ben Basat dans la surface. La double sanction, pénalty et carton rouge, était indiscutable. L’international israélien se faisait justice lui-même en transformant le pénalty. En supériorité numérique et avec un but d’avance, Brest était parti pour connaitre une soirée tranquille. Mais, l’ETG a su se mobiliser et livrer une prestation très convaincante. Malheureusement pour eux, elle n’a pas été récompensée. Sur sa ligne, Alexis Thébaux, le gardien finistérien, s’est montré intraitable, effectuant de nombreux arrêts décisifs. Grâce à ce succès, Brest reprend de la hauteur au classement (14e), tandis qu’Evian demeure juste au dessus de la zone de flottaison.

Résultats et classement de la Ligue 1

Relatifs

From the web