thumbnail Bonjour,

Albert Emon, l'entraîneur d'Ajaccio, est revenu sur le nul décroché au Parc des Princes face au PSG (0-0) vendredi.

«Mes joueurs m'ont étonné dans l'agressivité et le respect de l'organisation. C'est un point mérité pour Ajaccio. C'est bien pour la confiance. En Coupe, on a perdu contre une équipe de National, il fallait reprendre confiance, c'était pas évident. Le mérite revient aux joueurs, qui ont fait un match courageux. On a laissé le jeu au PSG, c'est vrai, mais on a été bien présent dans le combat et ça peut détériorer le jeu de l'adversaire. Moi, je trouve que l'arbitre a été très bon, il ne s'est pas laissé influencer. La cheville de Sammaritano est mal, c'est une belle entorse. Ce que j'ai dit à Motta est entre lui et moi mais je pense qu'il est conscient de ce qu'il a fait. Je ne sais pas s'il a perdu ses nerfs mais nous on a perdu un joueur, ça c'est sûr. Je suis ravi pour mes joueurs, quand on a ce courage... La qualité technique du PSG ne nous a pas permis d'avoir le contrôle une seule minute. Mutu a un passé énorme. A lui de nous apporter son expérience et sa qualité. En fin de match, je l'ai trouvé très mature dans le jeu. Lui aussi doit bonifier son potentiel physique.»