thumbnail Bonjour,

Le président de l'AS Nancy Lorraine Jacques Rousselot a commenté la situation de son club et espère voir arriver au plus vite des investisseurs.

«Nous avons décidé de céder quatre à cinq joueurs, ce qui peut nous permettre d'assurer l'équilibre. Il existe encore un mince espoir (de se sauver, ndlr) et on doit s'y accrocher. Sept victoires et deux nuls pourraient être suffisants. Bien sûr, je suis conscient que nous partons avec un lourd handicap, mais nous devons essayer. Si on doit mourir, cela sera les armes à la main.» A expliqué le président de Nancy Jacques Rousselot. Mais chaque départ sera compensé : «en la jouant malin avec des joueurs en difficulté en Allemagne, en Angleterre, en Espagne, en Italie voire en France». Rousselot a ensuite avoué que des investisseurs Américains, Luxembourgeois ou Argentin pourrait renflouer les caisses du club : «Nous aimerions aller le plus vite possible pour profiter de cette augmentation de capital afin d'ajuster notre effectif durant ce mercato d'hiver. Cela pourrait donner du souffle à la trésorerie de l'ASNL.»

Relatifs

From the web