thumbnail Bonjour,

Vainqueur 5-1 face au Lekhwiya, le PSG a bouclé ce mercredi son stage de reprise au Qatar. Début d'une concurrence sans merci et d'un casse-tête pour Carlo Ancelotti.

Le PSG bouclait ce mercredi son stage de reprise à Doha par un match amical contre Lekhwiya (5-1), champion du Qatar. Un club entrainé par Eric Gerets, ancien coach marseillais toujours idéal pour animer un match d'exhibition. Cette rencontre marquait la première apparition de Lucas Moura sous les couleurs de l'équipe parisienne.

La première-mi-temps était plutôt parisienne, avec un excellent travail de Lavezzi, auteur d’un doublé, mais également de Matuidi, en latéral gauche, et de Javier Pastore, dans tous les bons coups. En face, le niveau est logiquement en dessous, mais Belhadj, Nilmar (buteur) et Dia semblaient bien décider à donner du fil à retordre à Sirigu. Lors du second acte, Lucas Moura faisait ses grands débuts avec le maillot bleu. Accompagné en attaque par Gameiro, Menez et Nene tous les trois buteurs dans cette rencontre très amicale, le jeune brésilien a régalé de par sa technique balle aux pieds.

Les enseignements de la rencontre

Lavezzi est toujours en grande forme. Il a été omniprésent dans la construction de jeu et dans la finition. Ibra s’est préservé et a laissé le jeu à Matuidi et Pastore qui ont fait courir la balle avec brio. En outre, Marco Verratti a aussi fait parler sa vista. Le jeune italien a délivré une merveille de passe décisive pour Jeremy Menez. Une bonne nouvelle pour son entraineur. Lucas Moura a évolué sur le côté droit. De son aile droit Lucas, combinait avec Jallet et Gameiro au front de l’attaque et a fait parler ses qualités techniques. Même s’il manqua le cadre après avoir éliminé deux adversaires d’un subtil passement de jambes, l’ailier brésilien a fait bonne impression. Jeremy Menez, lui, occupait une position de neuf et demi derrière Kevin Gameiro. Nene sur son flanc gauche, auteur d’un but et d’une passe décisive a aussi brillé. Sachant que l’attaque Parisienne évolue normalement en 4-4-2 avec Ibra en pointe, Menez en soutien et le duo argentin Lavezzi-Pastore sur les ailes. Ou pourrait donc jouer Lucas ?

Un nouveau casse-tête pour Ancelotti

Le brésilien a le même profil que Lavezzi et est aussi percutant que Menez. Lucas a montré qu’il était très dangereux sur les ailes à Sao Paulo et dans ses quelques actions. Le numéro 29 (à titre provisoire)  est déjà bien dans le tempo. A coups de passements de jambes et feintes de frappe, le jeune brésilien qui dit vouloir devenir le meilleur joueur du monde semblerait avoir les moyens de son ambition. Toutefois, la concurrence au poste de titulaire sera très rude ?

Les possibles départs en attaque de Nene ou Hoarau seront sûrement compensés, ainsi la concurrence repartira de plus belle. Lucas Moura est donc en concurrence directe avec Lavezzi et Pastore en termes de positionnement sur le terrain. Il pourra aussi titiller la place de Menez si l’entraineur italien souhaite le faire évoluer aux côtés d’Ibra. Si le géant suédois est intouchable, les trois autres devront tous prouver à chaque entrainement. Autant dire que tout le monde est menacé et que les places offensives seront très chères dès la reprise de la ligue 1. 

Tout sur la Ligue 1

Relatifs

From the web