thumbnail Bonjour,

Leonardo n'a pas apprécié les arrivées tardives de Lugano, Pastore et Lavezzi au stage du PSG à Doha, au Qatar. Le directeur sportif a aussi évoqué le mercato

Le comportement de Diego Lugano, Javier Pastore et Ezequiel Lavezzi, arrivés avec un jour de retard au stage du PSG au Qatar, agace Leonardo. Le directeur sportif du PSG est cependant resté vague sur d'éventuelles sanctions : «Lugano, Lavezzi et Pastore sont arrivés avec un jour de retard et on n'est pas content. Ce n'est pas bien et ce n'était pas prévu. On va voir ce qu'on peut faire. Nene avait le droit d'arriver le 30 décembre, pas Lugano, Lavezzi et Pastore. Je ne les ai pas encore rencontrés mais ce n'était pas bien. On va voir ce qu'on peut faire. On est en France, ce n'est pas facile de faire des sanctions, malheureusement».

"Si des joueurs partent et qu'il y a des opportunités, on verra"

Sur le mercato hivernal, Leonardo n'a pas écarté, contrairement à Carlo Ancelotti, l'arrivée d'autres joueurs que Lucas Moura, surtout si certains quittent le club. «Le mercato est toujours bizarre, on ne sait jamais ce qui peut se passer. On doit voir si des joueurs partent, alors on étudiera la question, explique Leonardo. Si on reste exactement comme ça, on ne touche à rien et alors Lucas sera la seule recrue. Si des joueurs partent et qu'il y a des opportunités, on verra. L'entraîneur a déjà son équipe, ses idées, l'équilibre. Après il y a des joueurs comme Hoarau, Nene, Lugano, Tiéné, Sissoko qui peuvent partir et on va voir comment ça va se passer dans les prochains jours.»

Relatifs

From the web