thumbnail Bonjour,

Dans un message de Noël «à tous ceux qui font et ceux qui aiment la Ligue 1», Frédéric Thiriez, le président de la LFP dresse un bilan enthousiaste de la première partie de saison

A la lumière notamment de la lutte au sommet du trident de tête "Paris-Lyon-Marseille", à égalité de points (38) après 19 journées. «La France est peut-être cinquième seulement à l’indice UEFA, mais elle est assurément première au classement du suspense et de la séduction» écrit le patron du foot français qui rappelle que les écarts sont déjà creusés dans les Championnats voisins entre le leader et le troisième, «8 points (Ndlr : 9 en fait) en Italie, 11 points en Angleterre, 12 en Allemagne, 16 en Espagne».

«Nous ne sommes certainement pas les plus riches, nous ne sommes probablement pas encore les plus forts, mais nous avons assurément la Ligue 1 la plus décoiffante», poursuit M. Thiriez qui adresse un «MERCI» majuscule à tous les acteurs du football hexagonal.

Relatifs