thumbnail Bonjour,

Au micro de BeIn Sport, Zlatan Ibrahimovic est revenu sur ses ambitions et les performances du PSG depuis le début de la saison.

Au micro de BeIn Sport, Zlatan Ibrahimovic est revenu sur ses ambitions et les performances du PSG depuis le début de la saison.

"Paris sera champion, j'en suis sûr !"

Le PSG a repris, grâce à la différence de buts, la tête de la Ligue 1 en s'imposant d'une courte tête face l'OL dimanche (1-0). C'est Matuidi (45e), en fin de première période, qui a permis à son équipe de remporter sa 3e victoire consécutive en championnat alors que les Gones avaient bien démarré le match. Leader (avec 35 points comme l'OM et l'OL) avant de finir l'année à Brest, Paris peut se féliciter d'avoir changé d'attitude après sa crise de novembre puisqu'il a également la meilleure attaque et la meilleure défense.

Pour Ibra, cela ne fait aucun doute, les hommes de Carlo Ancelotti seront sacrés Champions à la fin de la saison. « Plus nous gagnerons, plus nous serons respectés. Je marquerai plus de buts que la saison dernière. Le Paris Saint-Germain est la meilleure équipe en France. Oui Paris sera champion, j'en suis sûr ! Tous les joueurs se donnent à 200% en 4-4-2. Je ne pense pas que cela change si on continue de gagner.»

L'attaquant suédois estime que la clé de la réussite est la confiance en soir. Et de la confiance, Zlatan n'en manque pas. « Même si je ne gagne pas la Ligue des champions, j'aurai eu une carrière exceptionnelle. Je ne pense pas que mes partenaires aient peur de moi mais si c'est le cas ils ne resteront pas longtemps au très haut niveau. Le meilleur moyen d'aider l'équipe c'est de marquer des buts. Jeune, j'avais cette confiance. Je suis né leader. Un de mes rêves est devenu réalité maintenant que je suis footballeur. Je suis meilleur que les autres. Maintenant c'est moi l'exemple.» Ses ambitions ? « Je veux rendre les autres meilleurs comme le faisait Zidane. Zidane venait d'une autre planète, il rendait les autres joueurs meilleurs. Je suis venu à Paris pour gagner. Mais que les gens ne me disent pas de changer ! Je dois être plus technique ici en France, ce n'est pas seulement un Championnat physique.»

Relatifs

From the web