thumbnail Bonjour,

Elie Baup, l’entraineur de l’OM, a rendu hommage à ses joueurs, victorieux ce samedi de leur deuxième match de suite face à Toulouse (1-0).

Bien qu’il ait fallu attendre un coup d’éclair d’André-Pierre Gignac pour l’emporter face à une équipe de Toulouse diminuée (1-0), la joie était particulièrement apparente dans le camp marseillais ce samedi. Désormais co-leaders avec l’OL au classement, ils ont toutes les raisons d’être satisfaits de l’opération réalisée. En conférence de presse, après la partie, Elie Baup n’a pas manqué d’insister là-dessus, en précisant qu’il faudra confirmer dès le week-end prochain face à Saint-Etienne.

« BIEN FINIR ANNÉE A DOMICILE »

Elie, vous avez pris 21 points à l’extérieur. C’est beaucoup, non ?

Elie Baup : Faute de prendre des points à domicile, on est dans l’obligation d’aller les chercher à l’extérieur. Pour autant, il n’y a pas d’approches différentes. C’est les matches qui font qu’on a plus de réussite hors de nos bases. Mais on se doit de finir l’année par une victoire à domicile.

Gagner ces deux matches d’affilée, ça doit être une belle satisfaction ?

E.B. : On nous a mis un calendrier avec 3 matches en 6 jours. Il faut tirer un coup de chapeau aux joueurs, qui ont su s’adapter à cette situation. Maintenant, tout est possible. Il faut se préparer, qu’on se régénère et qu’on récupère pour réussir ce match face à l’ASSE, qui est une équipe qui marche bien.

A 11 contre 9, vous n’avez pas été spécialement à votre aise…

E.B. : C’était un contexte particulier ce soir. Le fait d’être en supériorité numérique fait qu’on ne joue pas assez simples. On a eu du mal à mettre du rythme dans les transmissions et sur un terrain qui était assez difficile. Entre Bastia et Toulouse, on a été servi par les mauvaises pelouses.

Redoutiez vous l’égalisation toulousaine jusqu’au bout ?

E.B. : Tous ceux qui suivent nos matches, savent que jusqu’aux dernières secondes, ils se passent des choses. Contre Reims et M’Gladbach (Ndlr, en Ligue Europa), on a perdu des points vers la fin. Là,, on n’a pas eu de relâchement jusqu'à la 95e.

Vous devez être contents de la rentrée de Gignac…

E.B. : André-Pierre a mis les bouchées doubles pour revenir. Il y avait un petit risque de le lancer. C’est super pour lui et pour nous, le but qu’il a marqué. Ca fait partie du bagage technique.

Allez-vous suivre le match de demain entre PSG et Lyon ?

E.B. : On va savourer le résultat d’aujourd’hui déjà. Mais, effectivement, je regarde tous les matches et je regarderais celui la, qui est le sommet de ce championnat.

A lire aussi :

Tout sur la Ligue 1
Connectez-vous à notre page

et devenez fan. Le Meilleur de Goal.com vous est réservé

et tombera directement sur votre page.

Relatifs