thumbnail Bonjour,

Daniel Sanchez, l'entraîneur de Valenciennes, est revenu sur la défaite contre Rennes vendredi (2-0), lors de la 18e journée de Ligue 1.

«On a eu un premier quart d'heure assez difficile puis on a manqué d'efficacité. Quand on a quatre occasions nettes sans marquer, c'est problématique. Car l'efficacité est une donnée essentielle dans le foot. En deuxième période, on a fait ce qu'il fallait, on a joué mais après il faut finir... On n'a pas de gros problèmes d'attaque en général, on marque, mais ce soir ça n'a pas été le cas. Je le regrette, ainsi que le deuxième but qu'on offre car on aurait pu revenir en seconde période. On a fait des efforts, on a été assez alertes, dynamiques. Mais c'est bien beau, sans le réalisme. Le contenu ne m'inquiète pas, on ne repart pas avec un non-match. Il faut bien terminer cette première partie, si on gagne le prochain match contre Evian-TG, on aura 29 points et le contrat sera rempli. J'ai du mal à expliquer ce premier quart d'heure car on avait mis l'accent dessus, on sait que ça démarre fort ici. Peut-être que le match contre Paris (0-4) a laissé des traces sur le plan physique et mental.»

Relatifs