thumbnail Bonjour,

Après la suspension du stade Armand-Cesari, Jérôme Rothen, le milieu de Bastia, a réagi en affirmant que le club ne se laisserait pas abattre.

Après la suspension du stade Armand-Cesari, Jérôme Rothen, le milieu de Bastia, a réagi en affirmant que le club ne se laisserait pas abattre : "On a l'impression que le Sporting dérange en Ligue 1. Le club et les joueurs ne se laisseront pas abattre et nous dérangerons encore longtemps, a déclaré le joueur, vendredi. On veut tout simplement tuer le club. Lorsque je jouais au Paris Saint-Germain, à chacun de nos déplacements à Marseille, notre bus était accueilli par des caillassages. Des choses bien plus graves qu'à Furiani se sont produites durant ces matches, pour autant le club (marseillais) n'a jamais vu son stade suspendu à titre conservatoire"

Relatifs

From the web