thumbnail Bonjour,

Le Sporting Club de Bastia n'accepte pas la décision de suspendre le stade Armand-Cesari à titre conservatoire.

Le club corse a décidé de faire appel de cette décision, injuste selon son président, Pierre-marie Geronimi, qui a lâché «on veut tout simplement détruire le Sporting». «Il est difficile d'avoir une réaction ce soir tellement cette décision de la Commission de discipline nous stupéfait et nous laisse sans voix. On veut tout simplement détruire le Sporting, tout particulièrement la Commission de discipline de la LFP et son président (Pascal Garibian, ndlr). Ce monsieur veut détruire le club pierre après pierre. C'est scandaleux ! Le Sporting ne se laissera pas faire. Dès demain, nous ferons appel de cette décision, nous saisirons le CNOSF (Comité olympique français, ndlr) et nous irons devant toutes les juridictions possibles.», a t(il déclaré dans des propos relayés par l'Equipe.

Le président du Sporting a notamment évoqu l'importance de la prochaine échéance contre Nancy, capitale dans la course au maintien. «On tombe à la renverse car cela concerne le match d'hier soir (mercredi) alors que c'était un match à huis clos, explique-t-il. On nous reproche ce qui s'est passé à l'extérieur du stade alors que nous ne sommes pas responsables de la voie publique. Il est hors de question de ne pas jouer face à Nancy le 22 décembre dans notre stade pour ce qui sera un match capital pour le maintien.»

A lire également :

Toute l'actualité de la Ligue 1

 

Relatifs

From the web