thumbnail Bonjour,

Le Stade Rennais a volé au secours de Frédéric Antonetti, montré du doigt après ses déclarations sur l'arbitrage du match contre Nice.

«Soucieux d’éviter une polémique stérile avec le club niçois, le Stade Rennais Football Club constate que les attaques visant Frédéric Antonetti sont inappropriées et dénuées de tout fondemen (...) Frédéric Antonetti a simplement voulu réagir à ce que tous les médias ont constaté : le penalty et les cartons rouges sont la conséquence de simulations manifestes. Le Stade Rennais FC a saisi ce matin (mercredi) la Commission de Discipline de la LFP afin quelle puisse se prononcer sereinement et équitablement ce qui, nous l'espérons, mettra un terme à tout autre commentaire», a indiqué le club breton.

Relatifs