thumbnail Bonjour,
Ligue 1 - Lyon a manqué le coche

Ligue 1 - Lyon a manqué le coche

Panoramic

En concédant un match nul décevant face à Nancy (1-1), Lyon a manqué l'occasion de reprendre le large au classement.

L'occasion était belle. Peut-être même trop. Face à Nancy, lanterne rouge de Ligue 1 en grande difficulté, l'Olympique Lyonnais n'aurait sûrement pas imaginé laisser des points en route. Mais les Gones sont tombés dans le piège d'une équipe bien organisée, et ce n'est que grâce au revenant Michel Bastos qu'un revers a pu être évité.

Garde : "On nous a empêché de gagner"

Si le contenu insuffisant des Gones peut certainement s'expliquer par un calendrier surchargé, certains faits de jeu auraient pu laisser présager un autre scénario. Notamment un penalty non accordé par l'arbitre après une main d'Andre Luiz. Rémi Garde n'a pas caché sa colère à la fin de la rencontre. "Nous avions les moyens d'ouvrir le score si un penalty nous avait été accordé logiquement. Je pense que c'est le tournant du match. Car lorsque nous avons mené à Gerland, nous n'avons jamais perdu. Nous avions les moyens de gagner et ce soir, on nous a empêchés de le faire. Je me permets de parler de ce qui cloche et je veux donc bien dire que mon équipe n'a pas fonctionné aussi bien que d'habitude, mais je pense que nous n'étions pas les seuls à clocher.", a t-il expliqué au sujet de cette action litigieuse.

Toutefois, le coach lyonnais avait d'autres circonstances atténuantes à déplorer. Entre forfaits et usure physique, les Gones n'ont pas su donner le coup de rein nécessaire pour se montrer aussi créatifs qu'à leur habitude sur attaque placée. Il n'y avait pourtant pas d'autre moyen face à une équipe de Nancy extrêmement compacte, procédant uniquement en contre. "Nous avons eu des absents, même si ceux qui sont entrés dans l'équipe, au niveau de l'attitude, ont fait ce qu'ils avaient à faire. Nous étions un peu moins bien dans le jeu car les automatismes ne se prennent pas comme cela aussi facilement. Il y a eu pas mal de contretemps dans cette rencontre. J'ai été contraint de faire sortir Alexandre Lacazette à la mi-temps sur blessure et Anthony Réveillère au bout d'une demi-heure. Cela faisait beaucoup. Quand on ne peut pas gagner les matches, quand on n'est pas aidé et quand on n'est pas simplement arbitré normalement... Je me permets de le dire car c'est très rare que j'intervienne sur l'arbitre à la fin du match mais j'entends beaucoup de commentaires sur les arbitres. Moi aussi je le dis, que c'est relativement dommage de ne pas être arbitré normalement. Je sais que des gens se sont plaints dernièrement que nous avions eu beaucoup de penalties. On fait circuler cette information. Si nous méritons d'avoir des penalties, comme ce soir, et bien il faut les siffler. J'espère qu'à l'avenir on nous les accordera, où que ce soit et dès le prochain match.", a poursuivi Rémi Garde. Et la prochaine échéance, c'est le Parc des Princes pour un choc au sommet extrêmement attendu. Le décor est planté.

A lire également :

Toute l'actualité de la Ligue 1

Relatifs

From the web