thumbnail Bonjour,

L'entraîneur sochalien de Sochaux Eric Hely s'est dit déterminer avant d'affronter Lille.

«Dans quelles dispositions abordez-vous ce match ?
Moralement, le point arraché en fin de match à Bordeaux nous a fait beaucoup de bien, il nous a permis de bien travailler cette semaine. Derrière ce type de rencontre, il est toujours plus facile de préparer la suivante. L'enthousiasme et l'espoir de bien faire nous ont accompagnés toute la semaine. En dépit des conditions météo délicates, on a réussi à s'entraîner convenablement afin de mettre en place certaines choses bien précises.

Lille tourne au ralenti ces dernières semaines et vient de se séparer de son gardien Mickaël Landreau. Cela vous donne-t-il des idées ?
Ce qui me donne des idées et de la confiance, c'est l'attitude de mes joueurs tout au long de la semaine. On sera prêt à livrer un gros match face à un adversaire prestigieux qui sort tout juste de sa campagne de Ligue des champions. Lille dispose d'un effectif riche composé de plusieurs joueurs à fort potentiel. Nous respectons cette équipe et ses valeurs. Pour un entraîneur, ce type de rencontre est facile à préparer. Quand on affronte un adversaire de cette qualité, les joueurs ont forcément un peu d'appréhension. Du coup, ils sont concentrés à 120%.

Une victoire vous permettrait sans doute de quitter la zone rouge. S'agit-il d'une donnée importante à vos yeux ?
Je ne me projette pas sur ce qui découlera du résultat. Il y a deux semaines, tout le monde nous expliquait que le match contre Nice pouvait nous permettre de décoller. Au final, nous avons livré l'une de nos plus mauvaises prestations de la saison (défaite 1-0, ndlr). Sur nos cinq derniers matches, c'est la seule fois où nous sommes passés au travers. Plus que le classement, ce qui m'intéresse, c'est que l'équipe gagne en régularité. Les gens des autres clubs me disent qu'on s'en sortira parce qu'on propose des choses cohérentes. Quand tu es cohérent, tu restes la plupart du temps dans une rencontre et tu t'offres la possibilité d'espérer la remporter.»

Relatifs