thumbnail Bonjour,
Ligue 1, TFC - Zebina : "Un cap psychologique à passer"

Ligue 1, TFC - Zebina : "Un cap psychologique à passer"

Getty Image

Le défenseur de Toulouse, Jonathan Zebina, a abordé la réception de Bastia, pour le compte de la 16e journée de Ligue 1, ce vendredi.

Jonathan Zebina est épanoui. Après son retour gagnant dans le championnat de France à Brest la saison dernière, l’ancien défenseur de la Juventus retrouve des ambitions cette saisons avec Toulouse, outsider déclaré de l’élite. A condition que le Téfécé trouve enfin la régularité nécessaire pour rester en haut de tableau.

Il compare Ben Yedder à Romario

Avant de recevoir Bastia, Jonathan Zebina est donc conscient qu’aucun relâchement ne sera permis, sus peine d’une déconvenue comme la semaine dernière, à Lorient (1-0). « Peut-être qu'être considéré plus petit contre des équipes comme Lyon, Marseille ou le PSG, déclenche des sursauts d'orgueil, qui font que le niveau d'attention et de justesse technique est différent. On passe d'un niveau exceptionnel à un niveau moyen bas. Mais on a fait en début de saison, des bons matchs contre des équipes dites de niveau "inférieur". A l'entraînement, pourtant, il y a énormément de concentration et d'envie de bien faire. Il y a peut être encore un cap psychologique à passer, mais ça se travaille », a-t-il souligné dans des propos repris par le site officiel du club.

Ce défenseur expérimenté a d’ailleurs un rôle de grand frère qu’il aborde avec le plus grand sérieux. De quoi regarder l’explosion du jeune attaquant Wissam Ben Yedder avec bienveillance. Il a d’ailleurs dressé un portrait très élogieux de ce dernier en le comparant au redoutable Romario. « Par rapport au style, par rapport à la taille de Wissam, à sa façon de jouer et à sa grande qualité dans la finition. C'était une comparaison, mais Romario a pris un peu d'avance. C'est juste une comparaison positive et élogieuse. Mais pour tout vous dire, Wissam ne le connaissait même pas. J'ai du lui montrer quelques vidéos. Ce n'est pas la même génération... », a  t-il confié. L’illustration parfaite d’un beau mélange entre les jeunes pousses toulousaines et les cadres expérimentés.

A lire également :

Toute l’actualité de la Ligue 1

Relatifs

From the web