thumbnail Bonjour,

De la confirmation de Lyon à la désillusion du PSG, retrouvez les enseignements de la quinzième journée de Ligue 1.

Le  top : Lyon

Il y a une semaine, à la sortie du Stadium de Toulouse après une grosse claque (3-0), les Lyonnais n'auraient pas imaginé un tel scénario pour la suite de leurs échéances. Lyon a d'abord prouvé la thèse de l'accident en signant un superbe succès au Vélodrome mercredi (1-4), mais les hommes de Rémi Garde ont confirmé leurs excellentes dispositions en enchaînant contre le champion de France montpelliérain (1-0). Avec un nouveau but de Bafé Gomis, qui avait déjà signé un triplé à Marseille. Les hommes de Rémi Garde sont confortablement installés dans leur fauteuil de leader, avec désormais cinq points d'avance sur le Paris Saint-Germain, qui n'est plus que quatrième... Une semaine conclue de la meilleure des manières dans le Rhône.

Le flop : Paris Saint-Germain

Plus qu'une énième contre-performance (la première à l'extérieur de la saison), c'est encore une fois la manière qui a inquiété lors de ce revers du PSG à Nice (2-1). Le club de la capitale se cherche toujours collectivement, et cette quête d'identité commence à devenir franchement problématique face à des écuries désormais bien rodées. Ibra a pris l'habitude d'endosser le costume du sauveur, mais son coup franc surpuissant n'a pas suffit cette fois-ci. La star suédoise est sur les nerfs, comme Carlo Ancelotti... Le mois de décembre doit désormais permettre au club de la capitale de se reprendre. Tout nouveau faux-pas pourrait accentuer les remous en coulisses...

La déception : Toulouse

Difficile d'avoir une lecture claire de la trajectoire de Toulouse. Parfois brillant, puis suffisant, le Téfécé souffre de son irrégularité. A Lorient, les hommes d'Alain Casanova n'ont pas montré leur bon visage, s'inclinant logiquement face à un adversaire plus entreprenant (1-0). Rien n'aurait pourtant laissé présager cette rechute au vu de leur prestation de haut vol une semaine plus tôt, contre Lyon (3-0). Toulouse aura forcément besoin d'enchaîner pour rester accroché au peloton des bons élèves de la Ligue 1...

Le chiffre : 1

Brest est actuellement habitué aux premières. Un premier point décroché à l'extérieur la semaine dernière face à Reims (0-0), et une première défaite dans son antre ce week-end. Les hommes de Landry Chauvin avaient réalisé une formidable série d'invincibilité depuis le lever de rideau qui a pris fin avec un revers contre Marseille (1-2). Généreux, comme à leur habitude, les Brestois, privés d'Eden Basat, sont tombés sur un adversaire revanchard. Reste désormais à confirmer cette inversion de tendance en s'imposant à l'extérieur...

On a adoré : La remontée fantastique de Rennes

Etre mené 2-0 et s'imposer 3-2 n'est pas un scénario si courant. C'est l'exploit qu'est parvenu à réaliser le Stade Rennais à Troyes samedi. D'abord brouillon et empruntés durant la première période, les Bretons ont su relever la tête lors du second acte, grâce à leurs hommes forts du moment, Alessandrini, Féret, et Pitroipa, qui a signé le but de la victoire au finish. De quoi faire passer le bouillant Frédéric Antonetti par toutes les émotions...

A lire également :

Toute l'actualité de la Ligue 1

Relatifs

From the web