thumbnail Bonjour,

L'entraîneur du Stade Rennais, Frédéric Antonetti, est revenu en conférence de presse sur la victoire contre Troyes (3-2).

L'entraîneur du Stade Rennais, Frédéric Antonetti, est revenu en conférence de presse sur la victoire contre Troyes (3-2).

C'est une victoire inespérée ?
C'est un match où nous sommes passés par beaucoup d'émotions. On avait la maîtrise du match pendant une demi-heure mais, sur deux erreurs, on prend le premier but, et rebelote sur le deuxième. Voilà, on se retrouve mené 2-0 contre le cours du jeu. Ensuite, il faut un peu de réussite. On a la chance de réduire le score très vite. Dès lors, on savait que Troyes serait un peu plus fébrile, on a poussé, on a fini par les user. La deuxième chance, c'est d'avoir Féret sur le banc, qui met un but magnifique. A 2-2, Troyes a pris beaucoup de risques, et on met ce contre à la fin.

Que vous êtes-vous dit à la mi-temps ?
On était supérieur dans le jeu mais il faut le prouver sur le terrain. Honnêtement, je ne pensais pas que mon équipe était capable de gagner ce match dans ces conditions, elle me surprend agréablement. Mais il faudra bien retenir la leçon, mettre plus de détermination, plus d’accélération quand on mène le jeu. Parce qu'on ne reviendra pas de 0-2 à l'extérieur à chaque fois.

Cette victoire peut-elle vous donner plus d'ambition ?
C'est trop tôt. Il y a huit équipes en 3 points, on peut être 10e ou 4e en un match. Tout le monde a sa chance, il y aura des retournements de situation. Il faut continuer à prendre des points et on verra bien. On l'a fait ce soir, c'est bien. J'ai une bonne équipe, capable de faire de grandes choses. Mais aussi de faire des bêtises par moments.

Relatifs