thumbnail Bonjour,

Par l'intermédiaire de Cyril Linette, la chaîne de Canal + a tenu à écarter la piste de la malveillance.

«Je m'insurge contre tout ce qui a pu être écrit laissant entendre que ce plan n'était pas en direct. On ne se serait pas amusé à montrer pendant la rencontre une image que l'on aurait enregistrée à l'échauffement. On ne se livre pas à ce genre de manipulation, ça n'aurait aucun sens. On a quand même une déontologie. Jean-Jacques a cherché le président marseillais sur ses écrans pendant le match. Lorsqu'il le voit enfin, il le met à l'antenne... A ce moment-là, Labrune était en train de sourire. C'était un hasard, il n'y avait pas de malveillance. Si on maîtrise bien notre retransmission, on ne doit pas diffuser ce plan. Il y a une forme de maladresse, mais qui est liée aux milliers de choix qu'un réalisateur doit faire pendant un match... En tout cas, je peux vous dire que tous les journalistes de Canal + qui ont croisé Labrune hier soir peuvent témoigner qu'il a passé une mauvaise soirée, et qu'il avait le masque pendant tout le match. »

Relatifs

From the web