thumbnail Bonjour,

Décisif dimanche soir contre Lille (1-0), le gardien de l'OM, Steve Mandanda, veut surfer son état de forme pour permettre au club phocéen d'enchaîner contre Lyon.

Il l'attendait, ce match référence. Le type de rencontre capitale pour le mental d'un gardien, joueur à part dont les erreurs sont plus visibles que les exploits... Dimanche, Steve Mandanda a fait taire ses détracteurs avec une prestation de haut vol contre Lille (1-0). En gardant sa cage inviolée contre les multiples assauts lillois, l'international français a permis à l'OM de remporter un succès salvateur pour briser sa spirale négative. Un vrai bol d'air pour le portier du club phocéen, qui souhaite désormais prolonger cet état de grâce lors de l'Olympico face à Lyon, mercredi.

Baup : "Quand le gardien gagne tous ses duels...

Steve Mandanda est un homme de périodes. Le portier alterne les phases positives et cycles plus délicats depuis le début de sa carrière. Son explosion rapide après son arrivée sur la Canebière avait marqué les esprits. Un style athlétique et félin basé sur l'explosivité allié à des réflexes étonnants. Mandanda a rapidement conquis son entourage au sein du club phocéen, et son talent naturel a grandement aidé l'OM dans sa récente (re)conquête de titres, tout en lui permettant de se faire un place chez les Bleus. Mais l'ancien Havrais a également subi des moments plus creux. Une étape presque obligatoire pour un poste exposé et ingrat. L'intéressé s'en explique. "Cela faisait un moment que je ne l'avais pas été, ça fait plaisir. En plus on gagne, donc ça fait plaisir, pourvu que ça dure." Mais le gardien de l'OM ne se lance pas des fleurs pour autant. Ce n'est pas le genre de la maison."Justement, il faut bien récupérer. Il y a un autre gros match qui nous attend. On a un joker avec ce match, on a la possibilité de reprendre la tête, on verra ce que ça va donner."

De son côté, Elie Baup ne tarissait pas d'éloges au sujet de la prestation du gardien marseillais. Le coach de l'OM, formateur reconnu, est d'ailleurs un spécialiste du poste. "Chaque joueur a un rôle important. Quand le gardien gagne tous ses duels, ça fait basculer les choses du bon côté. On peut le dire aussi des attaquants. Des entraîneurs disaient : " Un bon gardien, un bon attaquant, c'est déjà fait un grand pas vers la victoire ". Je ne peux pas le résumer à ça. Il a fait le travail, il a été décisif. Il a participé, comme le reste de l'équipe, à gagner des points.", a expliqué l'homme à la casquette sur le site officiel du club. Mercredi, ça tombe bien, l'OM défiera Lyon pour un "Olympico" habituellement très prolifique en occasions et en buts. On se souvient tous du fameux 5-5 à Gerland il y a deux ans... Une occasion idéale, donc, pour confirmer que Steve Mandanda a bien la main chaude actuellement. Et pour permettra à l'OM, au passage, de prendre les commandes de la Ligue 1...

A lire également :

Toute l'actualité de la Ligue 1

Relatifs

From the web