thumbnail Bonjour,

Selon le quotidien L’Equipe de ce dimanche, Michel Seydoux est impatient de vendre les parts qu’il détient à la tête du LOSC.

Président de Lille depuis 2004, Michel Seydoux n’a plus la flamme pour le club nordiste. Du moins, c’est ce que laisse supposer son intention, qui devient de plus en plus évidente, à le vendre. L’homme fort des Dogues a mandaté un certain Nicolas Merindol pour lui trouver quelqu’un susceptible de racheter les 60% des parts qu’il détient à la tête du club. Et il espère que ce dossier puisse se concrétiser au plus vite, afin notamment que son déficit d’exploitation, estimé aujourd’hui à 20M€, ne s’accroit pas avec une éventuelle non qualification pour la prochaine Ligue des Champions.

Relatifs

From the web