thumbnail Bonjour,

Si Valenciennes réalise un bon début de saison, le milieu de terrain José Saez n'oublie l'importance d'Antoine Kombouaré dans le développement du club.

"Il nous a donné la culture de la gagne. Ce n'était pas évident de diriger des mecs de National montés en Ligue 2, puis direct en Ligue 1. En L2, il y avait encore 9 joueurs de National titulaires. Et les recrues n'étaient pas sûres de jouer, c'était au mérite. On a beau dire, mais il faut au moins deux, trois saisons pour devenir un bon joueur de Ligue 1. Ce qu'il a réussi avec le groupe dont il disposait, c'était bluffant.", a t-il expliqué à nos confrères de l'Equipe.

Relatifs

From the web