thumbnail Bonjour,

Après avoir frappé un journaliste de l'Equipe à la suite du match nul (1-1) face à Valenciennes, Girard condamne ce geste de Jeunechamp.

"On ne peut pas tolérer ce genre de comportement. C'est une réaction un peu épidermique qui est venue suite à pas mal de chamailleries, avec des garçons qui ont été mis en cause dans un articleOn ne l'excuse pas, il y a d'autres moyens de s'exprimer, c'est dommage d'en arriver là. Il faut tirer un trait là-dessus, c'est toujours compliqué de réagir à chaud après un match. On est les premiers à le regretter."

Relatifs

From the web