thumbnail Bonjour,

Comme chaque lundi, retrouvez le onze idéal du week-end précédent en Ligue 1. Cette semaine, Rennes est à l'honneur dans cette équipe-type.

Le treizième chapitre du feuilleton de la Ligue 1 a livré son lot de surprises. Paris a confirmé sa mauvaise forme du moment avec son deuxième revers consécutif contre Rennes (1-2). Une contre-performance qui a profité, entre autres, à Bordeaux, vainqueur de l'OM (1-0), et surtout Lyon, qui s'est emparé du fauteuil de leader après son succès contre Reims (3-0).

Individuellement, quelques prestations sont également à retenir. Dans les buts, le gardien remplaçant de Rennes, Cheick N'Diaye, a rapidement remplacé Benoît Costil, expulsé. Et le portier breton a sorti le grand jeu pour résister aux assauts parisiens, quand il ne fut pas aidé par ses montants. Un match inoubliable.
Devant lui, on retrouve une charnière composée de son coéquipier, Jean-Armel Kana-Bikik, et de Grégory Bourillon. Le Rennais a livré un combat exceptionnel sur la pelouse du Parc, se permettant même quelques montées rageuses, tandis que le Lorientais a ouvert le score pour les siens avant de réaliser un match sans accroc contre le LOSC. Sur les côtés, Anthony Reveillère, à l'origine d'un but, puis Benoît Trémoulinas, passeur décisif, étaient en forme internationale.

Même son de cloche pour l'excellent Steed Malranque au milieu. Impliqué dans deux buts lyonnais, l'ancien joueur de Fulham est tout simplement l'un des meilleurs joueurs de l'élite actuellement. A ses côtés, Benjamin Corgnet s'est bien rattrapé de ses prestations en demi-teinte avec un match complet contre Lille, dont le but du break en seconde période.

Une ligne de trois joueurs brillants vient ensuite constituer l'animation offensive. Deux milieux de terrains de formation, Julien Féret, dont le coup franc magistral à donné la victoire à Rennes face au PSG, et Benjamin Nivet, auteur de deux buts et une passe décisive avec Troyes face à Nancy (3-3). Le Stéphanois Max-Alain Gradel est également auteur d'un doublé qui vient récompenser sa très bonne entente avec Pierre-Emerik Aubameyang. Enfin, Eden Ben Basat, qui a provoqué une expulsion et trouvé le chemin des filets sur penalty, est le grand artisan de la victoire brestoise contre Bastia (3-0).

 

CHEICK N'DIAYE
RENNES
 vs Paris-SG (E)
Note:      

ANTHONY REVEILLERE
JEAN-ARMEL KANA-BIYIK
GREGORY BOURILLON
BENOIT TREMOULINAS
LYON RENNES
LORIENT
BORDEAUX
 vs Reims (D) vs Paris-SG (E) vs Lille (D)
vs Marseille (D)
Note:   _ Note:     Note:   Note:       



 

  STEED MALBRANQUE
BENJAMIN CORGNET
 
   
  LYON
LORIENT  
  vs Reims (E) vs Lille (D)  
  Note: Note:  
       

JULIEN FERET
BENJAMIN NIVET
MAX-ALAIN GRADEL
     
RENNES
TROYES SAINT-ETIENNE
Vs Paris-SG (E)
 Vs Nancy (D)
Vs Evian-TG (E)
 Note : ____   Note : ____  Note:  
 



EDEN BEN BASAT


                                      

BREST    
  Vs Bastia (D)    
 
 
Note : ___</stro

Relatifs

From the web