thumbnail Bonjour,

L'attaquant parisien Guillaume Hoarau en appelle à la solidarité du vestiaire.

Battu (2-1) hier soir par une équipe de Rennes réduite à 9 en fin de partie, le PSG a encaissé sa 2e défaite consécutive au Parc des Princes. « On ne peut s’en prendre qu’à nous-mêmes, soupire Guillaume Hoarau. Il faut rester soudé malgré tout. On compte sur tout le monde. On ne va pas commencer à se taper dessus. Ça ne sert à rien. »

Relatifs

From the web