thumbnail Bonjour,

Lorient, qui accueille Lille ce vendredi soir (20h45), doit réagir pour ne pas glisser vers la zone rouge. Mais le LOSC cherchera à confirmer sa montée en puissance.

Il y a des chiffres qui interpellent. 16 buts encaissés en 4 matches. C'est le bilan terrible du FC Lorient, méconnaissable après avoir affiché un visage séduisant durant le premier quart du championnat. Après la dernière déroute des Merlus face à Bordeaux (0-4), le week-end dernier, Christian Gourcuff a clairement tiré la sonnette d'alarme. « A un moment donné, quand on est en situation d’échec, on essaye de changer des choses et tout le monde a son avis sur le changement des choses… C’est assez classique et ce n’est pas que dans le football », a t-il souligné, avant de poursuivre. « On veut agir sur ce qu’on peut. On pèche sur le plan défensif, mais contre Bordeaux, on a également été déficient sur le plan offensif… Les problèmes défensifs nous plombent, ils sont individuels dans le comportement. (...) A part parler d’agressivité à tout bout de champ, ce n’est pas cela qui nous fait avancer ! Au contraire, cela peut nous paralyser, nous tétaniser. On veut retrouver cette confiance et la solidité dans la récupération du ballon. C’est l’objectif très concret où j’ai fixé des priorités ». Les Bretons savent donc ce qu'ils leur restent à faire. Mais sans Alain Traoré, à nouveau absent, la tâche ne sera pas aisée.



D'autant que le LOSC se présente au Moustoir avec l'ambition de confirmer sa montée en puissance. Erillé sur la scène européenne, le club nordiste est au contraire en train de se refaire une santé en Ligue 1, après des débuts plus que poussifs. Les Dogues semblent avoir trouvé un équilibre, il est vrai favorisé par un calendrier abordable lors de ces dernières journées. Mais Lille a fait le travail pour recoller au peloton de tête. Les hommes de Rudi Garcia chercheront donc à profiter des errements défensifs actuels de leur adversaire du soir pour poursuivre leur belle série. Mais la vigilance restait le mot d'ordre dans les rangs lillois, à l'image de Rudi Garci, pas vraiment enchanté à l'idée de retrouver la pelouse synthétique des Bretons. "On ne sait jamais comment on trouve ce genre d’équipe. Dans le doute ou survolté, ou un mélange des deux. Ce qu’on sait, c’est qu’il n’est jamais simple de jouer à Lorient sur son terrain synthétique. On ira là-bas pour gagner. Comme d’habitude", a expliqué le technicien nordiste dans des propos relayés par RMC. Match à suivre en direct live sur Goal.com !

Relatifs

From the web