thumbnail Bonjour,

Comment Paris évoluera-t-il à Montpellier sans sa superstar Zlatan Ibrahimovic, suspendu pour deux rencontres après son geste de kung-fu sur Ruffier?

Jusque-là, le géant suédois, meilleur buteur du championnat (10 réalisations), a souvent occulté par son génie les limites du jeu parisien. Guillaume Hoarau, possible remplaçant, aura-t-il la lourde charge de faire oublier "Ibra" contre Montpellier ?

Et Pastore dans tout ça ?

Mercredi lors la quatrième journée de Ligue des Champions, Ibrahimovic a une nouvelle fois impressionné contre le Dinamo Zagreb. Véritable artisan de la victoire (4-0), le géant suédois replacé en meneur de jeu a montré l'entendue de ses talents en signant les quatre passes décisives de la rencontre. Les deux matches disputés sans lui par Paris ne permettent pas de dégager une analyse d'un ‘PSG sans Zlatan’, puisqu'au triste 0-0 concédé à Ajaccio (2e journée de L1 le 19 août), s'est ajouté l'emballant succès contre Marseille mercredi dernier en 8e de finale de Coupe de la Ligue (2-0).

Mais ce clasico contre l'OM avait justement permis à Pastore de montrer un visage conquérant, à la fois concerné par le replacement défensif et le pressing, une nouveauté pour lui, et impliqué sur le front offensif, avec en corollaire une passe décisive pour Jérémy Ménez. Comme si l'absence de la superstar libérait "El Flaco". Indolent et transparent contre Sain-Etienne la semaine dernière, Pastore laisse les observateurs perplexes. Mardi, l'Argentin s'est retrouvé sur le banc (comme à Porto). Impliqué sur 64% des buts du PSG, Ibrahimovic, meilleur buteur de la Ligue 1 ne peut pas être remplacé poste pour poste en raison de l’éventail très complet de ses capacités. Carlo Ancelotti va devoir ruser.



Les tests d’Ancelotti

A l’entrainement, le coach francilien a effectué plusieurs tests avec différentes combinaisons de joueurs. Lors de la première partie de la mise en place finale de l'entraînement, l'équipe des titulaires possibles était pour les joueurs de champ: Van der Wiel, Thiago Silva, Sakho, Maxwell - Thiago Motta, Verratti, Matuidi - Lavezzi, Hoarau, Menez. Dans la seconde "mi-temps", les joueurs de champs furent disposés en 4-3-1-2: Van der Wiel, Thiago Silva, Sakho, Maxwell - Chantôme, Verratti, Matuidi - Pastore - Lavezzi, Menez. En défense pendant cette dernière période, Armand a momentanément pris la place de Maxwell.
Avant cette mise en place finale, lors d'une précédente opposition, Ibrahomivc a joué le rôle d'élection libre, jouant indifféremment pour l'une ou l'autre équipe en fonction des phases offensives ou défensives. Puis "Ibra" s'est ensuite livré seul à un exercice de courses balle au pied et frappe au but après un ou deux relais avec un préparateur physique. Quand le reste du groupe faisait des exercices d'explosivité, Hoarau et Pastore s'entraînaient à part sur la bute du Camp des Loges, un nouvel "outil" d'entraînement apparu cette saison. A la fin de la séance, Sakho, Gameiro et Menez ont enchaîné des frappes au but à la réception de centres.Q uatre joueurs étaient absents de la séance: Jallet, Bodmer, Sissoko et Nene.

Principale arme offensive du PSG : Guillaume Hoarau. L’attaquant parisien, qui vient d’inscrire son premier but en Ligue des Champions face au Dinamo Zagreb, est en forme et possède un profil similaire à Zlatan : « Guillaume a apporté la meilleure des réponses récemment, en  marquant lors des deux derniers matches, a estimé Clément Chantôme. Il répond présent dès que l’on fait appel à lui, et pour reprendre les mots du coach, il se comporte en vrai professionnel quand il a du temps de jeu. » A lui de jouer face à un Montpellier moribond.

Relatifs

From the web