thumbnail Bonjour,

Lanterne rouge de la Ligue 1 avec seulement 2 points en 8 journées, Troyes réalise un début de saison très délicat. Maxime Colin reste optimiste pour l'avenir.

"Il ne faut pas s'arrêter là, ne rien lâcher. A Furiani, personne ne s'est caché. (...) L'Estac est un club sain. Malgré les mauvais résultats, tout le monde est conscient qu'on peut faire mieux. Ce n'est pas le foutoir. Les dirigeants sont sereins. Ils sont certainement inquiets devant les résultats peu favorables, mais ils ne sont pas alarmistes et nous maintiennent leur confiance. Je trouve que c'est une attitude positive" a déclaré le latéral droit du club troyen.
 

Relatifs

From the web