thumbnail Bonjour,

L'entraîneur de l'OL, Rémi Garde, est revenu sur le nul à Lorient (1-1) dimanche, lors de la 8e journée de Ligue 1.

L'entraîneur de l'Olympique Lyonnais, Rémi Garde, est revenu sur le nul à Lorient (1-1) dimanche, lors de la 8e journée de Ligue 1.

Jugez-vous ce nul équilibré après un match où chaque équipe a eu sa période ?
En tout cas nous n'avons pas eu la deuxième, c'est sûr. C'est surtout notre début de seconde période qui nous a coûté le match. Je ne m'explique pas trop comment on a pu redémarrer comme ça, perdre le fil de la rencontre comme ça. C'est curieux. Je n'ai pas d'idées à ce sujet pour le moment mais j'en aurai.

Le point positif, c'est que vous êtes durs à battre...
Oui, on ne lâche pas, d'autant qu'on a joué contre une belle équipe de Lorient. C'était un beau match, agréable, et pour bien jouer il faut être deux. Mais, en deuxième période, on a été trop loin les uns des autres, nous n'avons pas fermé les espaces comme en première période. Nous avons aussi touché les montants deux fois en première période, même si Lorient a également touché le poteau. Je n'oublie pas non plus, même si j'avais apporté un peu de fraîcheur, que la plupart des joueurs avaient fait le long déplacement en Israël jeudi en Europa League. Mais c'est un bon match post-coupe d'Europe. Prendre un point ici face à Lorient qui est en pleine confiance, c'est bien.

En revanche, vous n'avancez pas vraiment au classement...
Oui, il nous manque les trois points perdus contre Bordeaux à domicile la semaine dernière. Il faudra les rattraper. Mais je le répète, prendre un point à Lorient, qui n'a toujours pas perdu, c'est encourageant. J'ai aimé notre première période, un peu dans la lignée de celle contre Bordeaux (0-2) mais avec un plan de jeu différent. Nous n'avons pas été trop en danger et avons su le porter chez l'adversaire.

Relatifs