thumbnail Bonjour,

Face au PSG, le milieu olympien Benoit Cheyrou compte bien compenser avec la tête d’éventuelles lacunes physiques.

« Ça va se jouer au mental et la fatigue c’est souvent aussi dans la tête. Quand on gagne les matches on s’aperçoit qu’on est moins fatigué. C’est très important. C’est très important d’avoir gagné contre Limassol notamment pour ça. Paris aussi a joué cette semaine. Peut-être que le premier quart d’heure va être compliqué physiquement, si on arrive à compenser avec la tête, je ne fais même pas de soucis. » estime Cheyrou.

Relatifs

From the web