thumbnail Bonjour,

En concurrence cette année, Nenê n'est pas le choix numéro 1 de Carlo Ancelotti. Pour Javier Pastore, le Brésilien doit prendre son mal en patience.

« Tout le monde le voit, et quand nous nous parlons dans le vestiaire on le constate aussi : il vit mal cette étape. La saison dernière, il était titulaire et buteur, aujourd’hui il est sur le banc. Le changement de système l’a desservi. Avec deux attaquants, la concurrence est trop importante, il ne peut plus jouer à ce poste. Il n’a plus le choix. Il faut qu’il reste calme et qu’il profite à fond lorsqu’il aura l’occasion de jouer pour donner le maximum. Mais il reste un joueur important, c’est entre autres grâce à lui que nous jouons cette année la Ligue des champions. Il ne faut pas l’oublier », a déclaré l'Argentin dans les colonnes de France Football.

Relatifs

From the web