thumbnail Bonjour,

Interrogé au sujet du futur Ballon d'Or, Zlatan Ibrahimovic ne veut pas voir Lionel Messi, l'international argentin du Barça, soulever le trophée un nouvelle fois.

Interrogé au sujet du futur Ballon d'Or, Zlatan Ibrahimovic ne veut pas voir Lionel Messi, l'international argentin du Barça, soulever le trophée un nouvelle fois.

"Messi n'a pas tant gagné que ça"

Zlatan Ibrahimovic n'est pas quelqu'un qui garde sa langue dans sa poche. Connu pour son franc-parler, l'attaquant du PSG n'a pas hésité à affirmer qu'il ne souhaitait pas voir Lionel Messi, son ancien coéquipier au Barça, décrocher un quatrième Ballon d'Or, après ceux remportés en 2009, 2010 et 2011. Une déclaration qui a le mérite d'être clair.  "Sur le plan individuel, il a fait une grande saison, mais il n’a pas tant gagné que ça, constate l'international Suédois dans une interview exclusive accordée à Eurosport lorsqu’il et interrogé sur le Ballon d’Or 2012. Il a déjà gagné le trophée trois fois. Donc si ça continue, il va gagner tous les ans et plus personne d'autre ne l'aura. . Il est temps de le donner à d'autres joueurs."

L'international Suédois se déplacera à Porto mercredi, pour son deuxième match européen sous les couleurs du PSG. Le club Portugais, qui n'a plus perdu en Ligue des Champions à domicile depuis novembre 2009 contre Chelsea, attend de pied ferme l'ambitieux club parisien en train de trouver ses marques en Championnat avec un Zlatan Ibrahimovic qui entend fêter de la meilleure des manières son 31ème anniversaire. "En ce jour spécial, je me sens comme le vin, déclare-t-il en exclusivité à Eurosport. Et j’espère que ce jour me donnera un beau cadeau avec une victoire à Porto, une équipe bien meilleure que le Dynamo Kiev (battu 4-1 par le PSG lors de la 1re journée). C’est le genre de match qu’il vous faut disputer en Ligue des champions pour connaître le niveau véritable de votre équipe. Je crois totalement dans ce rêve d’un PSG qui peut devenir une des meilleures équipes d’Europe et du monde. Mais pour ça, il va nous falloir gagner."

Relatifs

From the web