thumbnail Bonjour,

Sorti sur civière à l'heure de jeu, la blessure de Bruno Grougi n'est pas aussi grave que prévu.

Après un choc avec le Valenciennois David Ducourtioux, Grougi a du être évacué sur une civière et quitter ses partenaires prématurément. «On m'a posé cinq point de suture (au genou gauche). J'ai eu très peur après le choc car on voyait l'os et il y avait du sang.» a déclaré le joueur brestois. Le staff médical s'est voulu rassurant sur l'état de la blessure du milieu de terrain, qui reste incertain pour la réception de Nice, mercredi en 16ème de finale.


Relatifs

From the web