thumbnail Bonjour,

Cinq rencontres de la 6e journée de Ligue 1 se sont disputées ce samedi à partir de 20h. Découvrez l’ensemble des résultats et des buts enregistrés.

6e journée de Ligue 1

Sochaux est guéri

Sochaux - Troyes : 3-1
Buts : Roudet (8e), Doubai (54e), Bakambu (70e); Faussurier (34e)

Au plus mal avant la trêve internationale, le FC Sochaux s’est métamorphosé depuis. Après avoir glané son premier succès de la saison, le week-end dernier, le club Franc-Comtois a confirmé ce samedi en prenant le dessus sur Troyes. Face aux promus, les protégés d’Hély ont fait mouche dès la 8e minute de jeu avec un but de Roudet à la manière d’un renard des surfaces. L’ESTAC avait égalisé par le biais de Faussurier, mais a ensuite complètement lâché prise en seconde période. Thierry Doubai et Cédric Bakambu se sont chargés de valider le succès des Lionceaux. Un succès qui aurait pu être encore plus large si Sébastien Corchia avait transformé un pénalty qui s’est offert à lui. Un raté qu’il n’aura cependant pas à regretter.

Lorient revient de loin

Lorient - Nice :  1-1
But : Monnet-Paquet (89e); Meriem (40e)

Loués de toute part depuis leur joli succès à Rennes, les Lorientais ont eu du mal ce soir à enchainer face à Nice. Face à des Aiglons accrocheurs, ils ont même longtemps cru essuyer leur premier revers de la saison suite à l’ouverture du score de Camel Meriem (40e). L’expulsion de Cédric Bourillon en milieu de la seconde période avait, en plus, compliqué sérieusement leurs tâches. Mais, la bande à Gourcuff est allée chercher des ressources insoupçonnables pour sauver le point du nul. Sorti du banc, Kevin Monnet-Paquet a signé le but de l’égalisation d’un joli plat de pied à la 89e minute du jeu.

Brest imprenable à domicile

Brest - Valenciennes : 2-1
Buts : Ayité (61e), Ben Basat (77e s.p.); Dossevi (11e)

Auteur d’un sans-faute à domicile depuis l’entame de la saison, le Stade Brestois a prolongé sa série lors de la réception de Valenciennes. L’équipe de Landry Chauvin a remporté les trois points mis en jeu, mais ce fut loin d’être gagné d’avance. En effet, les Finistériens ont dû renverser une situation mal engagée après que les Nordistes aient pris les devants au score avec un but de Mathieu Dossevi. Solides mentalement, les locaux ont donc laissé passer l’orage avant de se rebiffer en seconde période. Jonathan Ayité, pour sa première titularisation de la saison, a marqué le but du 1-1 avant que Ben Basat n’ajoute le second sur pénalty. VA espérait pouvoir réagir à son tour vers la fin, mais a baissé définitivement les bras suite à l’expulsion de Gil.

Reims y prend gout

Reims - Nancy : 2-0
Buts : Courtet (7e), Diego (61e s.p.)

Plus rien n’arrête le Stade de Reims. Le club champenois avait eu du mal à prendre son envol dans cette Ligue 1, mais, aujourd’hui, il en est à trois succès de rang. La dernière victime de la bande à Fournier s’appelle Nancy. En plein doute actuellement, l’équipe lorraine s’est complètement écroulée au Stade Auguste-Delaune. Courtet les a punis dès la 7e minute de jeu, avant que Diego ne l’imite sur pénalty en seconde période. Avec ce succès, Reims se hisse provisoirement à la cinquième place du classement.  De quoi rappeler les souvenirs du bon vieux temps aux plus anciens supporters de l’équipe.

Ahamada sauve Toulouse

Toulouse - Rennes : 2-2
Buts : Ben Yedder (23e), Ahamada (95e); Pitroipa (9e), Erding (65e)

C’est une soirée complètement folle qui a eu lieu au Stadium ce soir. Entre deux belles équipes, en l’occurrence Toulouse et Rennes, le spectacle a été au rendez-vous et dans des proportions presque inespérées. Devant son public, le Téfécé a dominé, mais a dû courir à deux reprises derrière le score. Après avoir pris un but de Pitroipa, Wissam Ben Yedder relançait les locaux, mais la joie des Violets s’est estompée à la 65e lorsque Mevlut Erding redonnait l’avantage aux visiteurs d’une superbe volée. A 2-1, on croyait devoir en rester là, mais c’était sans compter sur l’abnégation des locaux et aussi et surtout sur le talent d’Ali Ahamada, son gardien. Impeccable sur sa ligne, ce dernier a eu l’idée de monter aux avant-postes sur le dernier coup de pied arrêté du match. Bien lui en a pris puisqu’il a marqué le but de l’égalisation à la 95e minute de jeu. D’une superbe tête. Chapeau bas l’artiste !

Résultats et classement de la Ligue 1

Relatifs

From the web