thumbnail Bonjour,

Le champion en titre Montpellier se déplace ce soir à Reims et devra confirmer la victoire obtenu face à Sochaux lors de la dernière journée.

Après avoir battu Sochaux lors de la dernière journée, Montpellier va devoir confirmer face à Reims, une équipe a-priori abordable. Cependant, attention à ne pas se déconcentrer avant un match en Ligue des Champions face à Arsenal.

Montpellier n’est absolument pas habitué à jouer la Ligue des Champions, et va aujourd’hui devoir retenir une première leçon. Apprendre à ne pas avoir trop la tête au rendez-vous de mardi. Ce premier test passe par un match à Reims qu’il ne faudra pas prendre à la légère. Gérer l’alternance des matches va être un nouveau problème pour René Girard qui devrait laisser Yanga-Mbiwa, auteur de deux prestations soulignées avec l’Equipe de France, sur le banc face à Reims, pour être frais et dispo contre les Gunners.

L’entraîneur montpelliérain s’inquiète en effet de cet enchaînement trop intensif, puisqu’ils devront affronter Saint-Etienne juste après le test londonien : « Il y a toujours une difficulté lorsque les matchs se succèdent. La préparation n’a pas été facilitée, puisque nous avons une demi-douzaine de joueurs partie jouer avec leur sélection respective. Ensuite, à moi de trouver les bons mots pour que les garçons ne se propulsent pas trop loin. Après, c’est à moi de gérer l’effectif. L’enchaînement de ces trois matchs va être difficile. Je suis en pleine réflexion». Nouveau statut, nouveaux problèmes donc pour Montpellier qui va devoir tenir son rang de favori face au promus. Les champenois, eux, rêvent d’arracher un ou trois points aux champions en titre.

Si Montpellier bat Reims ce soir (Vendredi, 20h45), on pourra dire que les Héraultais auront réussi leur préparation à la Ligue des Champions. Restera à réussir la première face à Arsenal et son ancien attaquant, Olivier Giroud. Bien avoir la tête au championnat sera difficile, et concentrer les troupes sera le travail de Girard : « On prépare le match de Reims. Il n'y a pas de calculs » affirme-t-il en conférence de presse. Montpellier entre donc dans une toute nouvelle dimension et va devoir prouver que l’effectif est conséquent, autant en qualité qu’en quantité, pour enchaîner les matches de haut niveau.

Relatifs

From the web