thumbnail Bonjour,

Sur RMC, Patrick Trotignon, le président de l'ETG, est revenu sur la décision de limoger Pablo Correa.

«Il n'y a eu aucun putsch, a confié le président sur RMC. Il n'y a aucun intérêt de faire le procès du coach, c'est une décision qui vient des dirigeants. Il y a des résultats qui ne sont pas conformes avec nos attentes, chacun peut avoir ses propres méthodes, on ne peut pas reprocher à un président ou un dirigeant de chercher pourquoi ça ne va pas dans son club. C'est une question de responsabilité de s'occuper de son entreprise. La consultation s'est aussi passée avec lui.»

Relatifs

From the web