thumbnail Bonjour,

Lille n'a pu prendre qu'un point samedi à Nice (2-2), alors que Rennes s'est repris en battant Bastia (3-2) lors de la 3e journée de L1.


Rennes, battu lors des deux premières journées, s'est donné un peu d'air en battant Bastia (3-2), mettant ainsi fin à l'excellent début de parcours du promu corse qui comptait six points après deux matches. Rien n'a été simple néanmoins pour les joueurs de l'entraîneur Frédéric Antonetti, qui ont dû s'en remettre à une frappe deux fois déviée de Mvila pour se débarrasser des Bastiais. Le but a finalement été attribué à Erding. Auparavant, le néo-rennais Alessandrini, l'une des révélations de la L2 la saison dernière, avait marqué son premier but en L1.

Verre à moitié plein pour Lille

Après sa compromettante défaite mardi à Copenhague (1-0) en barrage aller de la C1, Lille, très remanié avec les titularisations de Sidibé, Gueye, Bruno ou Bonnart, souhaitait se rassurer avant un match retour primordial mercredi. Le verre n'est qu'à moitié plein avec ce 2-2 enlevé et plaisant au stade du Ray, où le meilleur Lillois aura été le gardien Mickaël Landreau, décisif à trois reprises sous les yeux du sélectionneur de l'équipe de France Didier Deschamps. Payet, buteur, s'est aussi racheté de son penalty raté de Copenhague, mais Lille a encore du travail et le rendez-vous de mercredi s'annonce tendu.

La meilleure opération de ce début de journée chargé en cartons rouges (quatre lors des cinq matches du samedi soir) a été réalisée par Valenciennes qui, grâce à Samassa, Nery et Oberhauser (c.s.c) a corrigé Ajaccio 3-0 et rejoint Lyon en tête du classement avec sept points en trois matches. Vendredi, Lyon n'avait en effet pu ramener qu'un seul point de son déplacement sur la pelouse d'Evian-Thonon (1-1). Le but de l'OL a été inscrit sur un superbe coup franc de Michel Bastos.

Ibra titulaire

La rencontre Reims-Sochaux, deux équipes qui n'avaient pas marqué le moindre point, a tourné in extremis en faveur des Champenois. La saison s'annonce décidément terrible pour les Lionceaux (20e), abattus par un but contre son camp de Privat dans le temps additionnel. Corchia a en outre été expulsé. Dans les autres matches, Toulouse est allé gagner 1-0 à Nancy grâce à Sissoko et s'installe en haut de classement (3e, à égalité de points avec Lyon et Toulouse). Enfin, Troyes a abandonné la lanterne rouge avec un match nul contre Lorient (2-2), qui est revenu deux fois au score.

Ce soir, c'est donc le match PSG-Bordeaux, avec le retour d'Ibrahimovic sans doute comme titulaire, qui clôturera cette 3e journée. Auparavant, à 17h00, Saint-Etienne aura accueilli Brest et Marseille, auteur d'un bon début de saison, se sera déplacé à Montpellier, champion en difficulté avec seulement un point en deux matches.

Relatifs